Mot du président

La fédération des efforts en matière de recherche reste incontournable dans ce monde, la SOAPHYS (Société Ouest Africaine de Physique), s’est fixée pour objectif de contribuer significativement à la résolution et à la vulgarisation des connaissances en physique. Créée dans un contexte de fédération de toute personne physique ou morale concernée par les sciences physiques, les disciplines connexes et leurs applications et quel que soit le secteur d’activité; elle se veut d’approfondir et de faire connaître les réflexions et propositions sur les questions d’enseignement, de recherche et de prospective industrielle, économique et professionnelle.

La SOAPHYS compte apporter son expertise aux pays de Afrique de l’Ouest et aux Institutions publiques et privées dans la conception et la mise en œuvre des politiques nationales de recherche scientifique et de l’innovation. Elle entend de la sorte être un acteur clé dans la recherche action et la recherche développement et vise ainsi à apporter des solutions aux problèmes des universités, des communautés des pays membres.

La SOAPHYS a été initié par des chercheurs de l’Afrique de l’Ouest francophone. Aujourd’hui elle entreprend de s’étendre aux pays anglophones de la région. Cette société est née d’une volonté commune des physiciens qui ont tous vu la nécessité de créer ce cadre. Ceux ci ont bien voulu me porter la direction de celle ci et j’en mesure la hauteur des défis qui se présentent.  Je réaffirme mon attachement à l’esprit de collégialité et de coopération. Je voudrais également rassurer les membres, aussi bien que tous les partenaires de la SOAPHYS, que je donnerai le meilleur de moi-même et même au delà pour la bonne marche de cette structure.

C’est le lieu pour moi de rendre un vibrant hommage à cette communauté de physiciens qui de façon exceptionnelle, ne cesse de s’investir pour faire de la physique et des domaines connexes, un levier pour le développement de la sous région. Tout en replissant ce sacerdoce de l’enseignant, ils œuvrent à former et à mettre à la disposition des pays du personnel de qualité.

Ce désir de rendre la physique plus accessible ne sera sans difficulté. Nous devons donc nous battre pour relever les défis afin de faire de la SOAPHYS une structure utile à l’ensemble des pays membres. La réussite des défis qui se présentent à nous se fonde sur les principes de la coopération et la collaboration scientifique, dans toutes ses dimensions, de tous les acteurs à tous les niveaux.

Je vous invite donc, à être un acteur actif de votre de la société et de nous faire bénéficier de vos idées et opinions, votre implication relèvera le niveau de nos actions pour le développement de la sous région.

Vive SOAPHYS

Pr. Jean Kouliditi
Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques

Officier de l’Ordre national